Objectif l'épreuve

Objectif de l'épreuve

L'examen de bac de chinois pour les candidats de LV3 (Langue Vivante 3) est un oral en fin d'année, en général 2 ou 3 semaines environ avant le bac. 

Cela signifie que l'examen arrive peu après les vacances de Pâques. Ces dernières sont donc la limite dans le temps pour se préparer à l'examen ! Après, il est trop tard....

Les oraux de langues toutes matières et niveaux confondus gravitent autour de 4 notions :

- mythes et héros
- espaces et échanges
- lieux et formes du pouvoir
- l'idée de progrès

Pour le chinois LV3, la consigne est de préparer seulement 2 notions !

Un dossier par notion doit être préparé pour servir de support à l'examen. 

Il faut donc préparer 2 dossiers pour l'oral de bac chinois LV3 !
Chaque dossier est composé de documents de nature diversifiée (texte, images avec ou sans légende, plan, schéma, etc.)

Le nombre total de caractères chinois (texte, légende, etc.) doit être compris entre 800 et 1000 par dossier.


Le niveau visé est le niveau A2 du CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues).

Voici le descriptif général du niveau A2 :

Peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, environnement proche, travail). Peut communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct sur des sujets familiers et habituels. Peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats.

Source : CECRL

Pour un plus grand détail des compétences du niveau A2 vous pouvez télécharger ce document : Niveau A2 du CECRL



Les deux compétences évaluées sont "s'exprimer en continu" et "prendre part à une conversation" :

S'exprimer en continu :
Je peux utiliser une série de phrases ou d'expressions pour décrire en termes simples ma famille et d'autres gens, mes conditions de vie, ma formation et mon activité professionnelle actuelle ou récente.
Prendre part à une conversation
:
Je peux communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct sur des sujets et des activités familiers.Je peux avoir des échanges très brefs même si, en règle générale, je ne comprends pas assez pour poursuivre une conversation.



Modifié le: jeudi 4 juin 2015, 11:22