Comment bien préparer son oral de chinois

Voici quelques conseils et astuces pour bien réussir son oral de bac de chinois LV3 :

N'oubliez pas votre convocation et votre pièce d'identité. Attention, vérifiez bien la date de validité de votre pièce d'identité !

Apportez vos deux dossiers en doubles exemplaires : un pour vous et l'autre pour l'examinateur.

Parlez toujours en chinois. Il est préférable de dire "我不知道" plutôt que "je ne sais pas" ! Une vingtaine de phrases suffisent pour épater l'examinateur : expressions utiles lors d'un oral de chinois.

Saluez l'examinateur en disant 老师好 Lǎoshī hǎo ou 老师您好! Lǎoshī nínhǎo et non pas 你好 nǐhǎo. Quand on salue en chinois, il faut donner le titre hiérarchique en premier. C'est très important, surtout si votre examinateur est d'origine chinoise. 

Prenez votre temps. Une personne angoissée parle plus vite. En parlant plus lentement vous allez :

  • vous tranquilliser
  • montrer que vous êtes sûr de vous (signal positif à l'examinateur)
  • gagner du temps. Vous aurez ainsi moins de contenu à dire et moins de questions à répondre !
Habillez-vous correctement. La tenue vestimentaire est un respect envers soi-même et votre entourage. Arriver en tenue de plage indique que vous ne prenez pas l'oral au sérieux. Cela ne risque pas  de plaire à l'examinateur qui a parfois plus d'une centaine de kilomètres et qui ne s'éclate pas du tout à faire passer le bac.

Soyez sûr de vous. En tant qu'examinateur, il m'est arrivé de recevoir une consigne indiquant entre autres de faire attention aux candidats très sûrs d'eux, car cela influence considérablement la note. Un examinateur ne vous a jamais vu avant (en général...) et la première impression que vous lui donniez va inconsciemment influencer son jugement sur vous. Imaginez que vous rentriez dans la salle et que vous faisiez tout comme si vous ne savez rien et que vous allez rater votre examen. L'examinateur va penser "C'est mal parti !" Si vous faîte une excellente prestation ensuite, il va vous donner une notre comme à un élève mauvais qui ne s'en est pas trop mal sorti. Ce ne sera pas la même note qu'à un excellent élève qui fait une bonne prestation. C'est regrettable comme phénomène, mais vous pouvez l'utiliser à votre avantage !

Souvenez-vous  : 60% de la communication passe par le non-langagier: les expressions, les mouvements, la posture, etc. C'est le langage corporel. Très développé aux USA (tapez "body language" dans un moteur de recherche) je vous encourage à vous y intéresser pour votre carrière professionnelle tant pour les examens oraux que pour les entretiens d'embauche ou les relations avec les collègues. Cela vous donnera un avantage considérable en comprenant ce qui reste caché au plus grand nombre. Les 3 conseils précédents sont des techniques de base du langage corporel.

Modifié le: mardi 9 décembre 2014, 15:16