Étude du 3e document "L'artiste et le vieux pêcheur"

资料三:

艺术家和老渔民

有一天,从一条大河上划过来一只小船。船上有两个人,一个是自己以为了不起的艺术家,坐在船的中间, 另一个是摇着船的老渔民。

在船上,艺术家问老渔民:"你懂美术吗?” 老渔民一边摇着船,一边回答说:"我不懂。”
艺术家很看不起他,就说:"你怎么连美术都不懂?唉!朋友,你的生命已经减少了三分之一了。”

过了一会儿,艺术家又问老渔民:"你懂音乐吗?” 老渔民摇摇头,回答说:"我不懂。”
艺术家更看不起他了,就说:"你连音乐都不懂,朋友,你的生命只剩下三分之一了。”

不一会儿,忽然刮起大风来了,小船在河里摇摇晃晃很危险。艺术家十分害怕,他害怕船会沉下去。
老渔民问艺术家:"你会游泳吗?”
艺术家小声地回答:"我不会。”
老渔民说:"你连游泳都不会,朋友,我认为你的生命就要减少了三分之三了。”


Explications

Le vocabulaire donné est celui dont les caractères dépassent le seuil des caractères du programme de chinois LV3.

资料三: Zīliào sān:

Troisième document

资料 zīliào : document


艺术家和老渔民

Yìshùjiā hé lǎo yúmín

L'artiste et le vieux pêcheur

艺术 yìshù : les arts

艺术家 yìshùjiā : artiste

渔民 yúmín : pêcheur


有一天,从一条大河上划过来一只小船。船上有两个人,一个是自己以为了不起的艺术家,坐在船的中间, 另一个是摇着船的老渔民。

Yǒu yī tiān, cóng yī tiáo dàhé shàng huá guòlái yī zhī xiǎochuán. Chuánshàng yǒu liǎng gè rén, yī gè shì zìjǐ yǐwéi liǎobùqǐ de yìshùjiā, zuò zài chuán de zhōngjiān, lìng yī gè shì yáozhe chuán de lǎo yúmín.

Il était une fois une barque qui traversait un grand fleuve. Dedans se trouvaient deux personnes. L'un était un artiste qui se prenait pour quelqu'un d'exceptionnel et qui était assis au milieu de la barque, l'autre était un vieux pêcheur qui ramait.

huá : voguer / glisser

chuán : bateau

yáo : ramer / osciller


在船上,艺术家问老渔民:"你懂美术吗?” 老渔民一边摇着船,一边回答说:"我不懂。” 艺术家很看不起他,就说:"你怎么连美术都不懂?唉!朋友,你的生命已经减少了三分之一了。”

Zài chuán shàng, yìshùjiā wèn lǎo yúmín : "Nǐ dǒng měishù ma?” Lǎo yúmín yībiān yáozhe chuán, yībiān huídá shuō : "Wǒ bù dǒng.” Yìshùjiā hěn kànbùqǐ tā, jiù shuō : "Nǐ zěnme lián měishù dōu bù dǒng ? Āi ! Péngyǒu, nǐ de shēngmìng yǐjīng jiǎnshǎo le sān fēn zhī yī le.”

Dans la barque, l'artiste demande au pêcheur : « Comprends-tu (= sais-tu apprécier) la peinture ? » Le vieux pêcheur, tout en continuant à ramer, répondit : « Non, Je ne comprends pas (non, je ne sais pas). » Méprisant, l'artiste lui dit alors : « Comment peux-tu ne pas même comprendre la peinture ? Eh ! l'ami, ta vie s'en trouve diminuée d'un tiers. »

美术 měishù : les beaux-arts

回答 huídá : répondre

āi : (interjection) eh !

生命 shēngmìng : la vie

减少 jiǎnshǎo : diminuer

zhī : équivalent à en chinois classique

三分之一 sān fēn zhī yī : un tiers, littéralement "une de trois parties".


过了一会儿,艺术家又问老渔民:"你懂音乐吗?” 老渔民摇摇头,回答说:"我不懂。” 艺术家更看不起他了,就说:"你连音乐都不懂,朋友,你的生命只剩下三分之一了。”

Guò le yīhuǐ'er, yìshùjiā yòu wèn lǎo yúmín: "Nǐ dǒng yīnyuè ma?” Lǎo yúmín yáoyáotóu, huídá shuō:"Wǒ bù dǒng.” Yìshùjiā gèng kànbùqǐ tāle, jiù shuō: "Nǐ lián yīnyuè dōu bù dǒng, péngyǒu, nǐ de shēngmìng zhǐ shèng xià sān fēn zhī yīliǎo.”

Un moment passa et l'artiste demanda à nouveau au vieux pêcheur : « Comprends-tu la musique ? » Le vieux pêcheur lui répondit en secouant la tête : « Non, je ne comprends pas. » Le méprisant davantage, l'artiste lui dit alors : « Tu ne comprends même pas la musique, eh ! l'ami, il ne reste plus qu'un tiers à ta vie. »

音乐 yīnyuè : musique

摇摇头 yáoyáotóu : dire non de la tête

剩下 shèngxià : rester


不一会儿,忽然刮起大风来了,小船在河里摇摇晃晃很危险。艺术家十分害怕,他害怕船会沉下去。
老渔民问艺术家:"你会游泳吗?”
艺术家小声地回答:"我不会。”
老渔民说:"你连游泳都不会,朋友,我认为你的生命就要减少了三分之三了。”

Bù yīhuǐr, hūrán guā qǐ dàfēng lái le, xiǎochuán zài hé lǐ yáoyáo huànghuàng hěn wēixiǎn. Yìshùjiā shífēn hàipà, tā hàipà chuán huì chén xiàqù.
Lǎo yúmín wèn yìshùjiā : "Nǐ huì yóuyǒng ma ? ”
Yìshùjiā xiǎoshēng de huídá : "Wǒ bù huì.”
Lǎo yúmín shuō : "Nǐ lián yóuyǒng dōu bú huì, péngyǒu, wǒ rènwéi nǐ de shēngmìng jiù yào jiǎnshǎo le sān fēn zhī sān le.”

Un moment après, se leva un grand vent qui fit tanguer dangereusement la barque sur le fleuve. L'artiste avait très peur que la barque ne coule.
Le vieux pêcheur demanda alors à l'artiste : « Sais-tu nager ? »
L'artiste répondit d'une petite voix : « Non, je ne sais pas. »
Le vieux pêcheur dit alors : « Tu ne sais même pas nager ! L'ami, je pense que ta vie va bientôt diminuer de trois tiers. »

忽然 hūrán : soudain

刮风 guāfēng : venter

摇摇晃晃 yáoyáo huànghuàng : tanguer

危险 wēixiǎn : dangereux

害怕 hàipà : avoir peur

沉下去 chén xiàqù : couler

游泳 yóuyǒng : nager

Modifié le: mardi 2 juin 2015, 09:52